Ensemble Escapades - Musiciens


Manuel Personne, Flûtes

Après avoir étudié la flûte à bec dès l’âge de cinq ans auprès de Pascale Haarscher ainsi que la basse continue auprès de Magali Rougeron, Manuel Personne est admis à l'Ecole Nationale de Musique d'Orsay dans la classe de Jean-Pierre Nicolas, et y obtient un premier prix en 2006.

En cycle de perfectionnement, il a l'occasion de pratiquer la musique de chambre avec Alexandre Salles et Patrick Cohen-Akénine. Passionné par les musiques Baroque autant que Renaissance, il bénéficie également des conseils de Jean-Noël Catrice et de Claire Michon. Il a eu l’occasion de se familiariser avec la musique vocale avec Bruno Boterf et au sein du Chœur des Grandes Ecoles.

En collaboration avec la troupe de théâtre Le Strapontin, il conduit en 2004 la musique du Bourgeois Gentilhomme de Lully. Il participe régulièrement aux concerts organisés par l’ENM d’Orsay depuis 2004, ainsi qu’aux productions du Centre de Musique Baroque de Versailles à la Chapelle Royale sous la direction d’Olivier Schneebeli.



Jeanne Truong, Flûtes

Jeanne Truong débute la flute à bec à l’âge de 7 ans au conservatoire de Vitry- sur-Seine avec Denis Chevrier. Elle y obtient son prix de perfectionnement à l’âge de 14 ans. En 2003, elle est acceptée au Conservatoire National de Région de Paris dans la classe d’Ariane Maurette (et de Noelle Spieth pour la musique de chambre), et en sort avec son Diplôme d’Etudes Musicales. Elle poursuit ensuite ses études musicales au Conservatoire Royal de La Haye auprès de Sébastien Marq, Dorothea Winter et Daniel Brüggen, et y obtient en juin 2010 son diplôme de soliste en flûte à bec.

Parallèlement, elle a étudié la flute traversière moderne avec Christophe Brandon puis Jeroen Bron, et remporte en juin 2005 le premier prix au concours de l’UFAM. Récemment, Jeanne a débuté le traverso sous les précieux conseils d’Hélène d’Yvoire à Paris.

Jeanne Truong a participé à de nombreux stages de musique ancienne en France, Norvège, Belgique, Italie et Allemagne, ainsi qu’au PRIME project (musique contemporaine), sous la direction d’Antonio Politano. Elle s’est produite depuis au sein de divers ensembles de musique baroque dans des festivals tels que les Fringes d’Utrecht, le festival de Barcelone, le festival de Reincken et la saison Jeunes Talents à Paris.



Amandine Lesne, Dessus et basse de viole

Amandine Lesne commence la Viole de Gambe à l’âge de 14 ans auprès de Jonathan Dunford. En 2003, elle entre au CNR de Paris dans les classes d’Ariane Maurette et de Caroline Howald. Elle obtient son diplôme d'études musicales (DEM) en 2009. Elle a eu l’occasion de travailler lors de stages auprès de Sylvia Abramowicz et Marianne Muller.

Elle poursuit actuellement ses études à la Haute école de musique de Genève, auprès de Guido Balestracci.

Elle participe régulièrement depuis quelques années à des festivals et des projets comme : festival "Les Malins plaisirs" de Montreuil (Le Sicilien ou l’Amour peintre de Molière et de Lully, 2002) ; atelier de musique de chambre du conservatoire de Juvisy sur Orge (département de musique ancienne) sous la direction de Julie Blais. Dans ce cadre, elle a réalisé le continuo dans Didon et Enée de Purcell (2004) et Jephté de Carissimi (2005).

Elle se produit avec plusieurs ensembles en tant que continuiste : La Maurache (2005-2006, The Fairy Queen de Purcell), Otto e mezzo (2006-2007), Les clavecins de Chartres (mars 2007 à Chartres).



Eva Rivera, Harpe triple

Eva Rivera débute ses études musicales au Real Conservatoire Supérieur de Musique de Madrid sous la direction de Maria-Rosa Calvo-Manzano où elle obtient la Mention Honorifique de fin d'étude en 1997.

L’année suivante elle décide d’intégrer le CNR de Paris pour approfondir le répertoire contemporain de la main de Brigitte Sylvestre et reçoit en 2000 le Premier Prix.

Après avoir achevé ses études de harpe moderne, elle se sent fortement attirée par le répertoire et l’univers de la musique ancienne et décide alors de travailler la « arpa dopia ». Elle s’inscrit au Département de musique ancienne du CNR de Paris dirigé par Charles-Edouard Fantin avec lequel elle travaillera pendant trois années avant d’obtenir son DEM de musique ancienne en 2007.

Elle débute sa carrière professionnelle en offrant des récitals dès l’âge de 16 ans à travers toute sa région natale de Galice (Espagne).

Eva Rivera collabore régulièrement depuis 1997 avec de nombreux orchestres espagnols de renommée internationale tels que la RTVE, OSPA, OSG, RFG…, et enseigne actuellement la harpe à l’école de musique de Saint-Leu-la-Forêt.



Pierre Gatulle, Théorbe & Archiluth

Pierre Gatulle a étudié le luth et le théorbe auprès de Claire Antonini, Massimo Moscardo et Vincent Dumestre. Il privilégie plus particulièrement le répertoire français du luth baroque, et la basse continue au théorbe en formation de chambre, notamment dans le cadre des conservatoires de Juvisy s/Orge et de Meaux.

Il travaille régulièrement sous la direction de Julie Blais, pour la production de Didon et Enée de Henry Purcell (2004), et de Jephté de Carissimi (2005). Il réalise également le continuo dans l’ensemble Otto e mezzo (direction Karin de Mey, 2005-2007) aux côtés d’Amandine Lesne et de Dennis Collins.

Il collabore également avec l’ensemble Suonare e Cantare (direction Jean Gaillard) avec lequel il s’est produit au festival baroque de Pontoise en octobre 2005. Il a enregistré avec cet ensemble chez Alpha Max et les Maximonstres, un conte musical pour enfants composé pour instruments anciens (Alpha 750, paru en mars 2006, Prix de l’Académie Charles Cros).



Blandine Commerçon, Viole de gambe

Blandine Commerçon débute la flûte à bec à l'âge de 8 ans au conservatoire de Vitry-sur-Seine dans la classe de Denis Chevrier. Elle intègre par la suite la classe de Pierre Hamon au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris, où elle obtient un premier prix de musique de chambre de la ville de Paris en 1999 puis un premier prix de flûte à bec de la ville de Paris en 2000.

Elle se perfectionne durant un an auprès de Michelle Tellier au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt. En parallèle, elle commence l'apprentissage de la viole de gambe au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris auprès de Christine Plubeau et a l'occasion de profiter des enseignements de Sébastien Marq, Elisabeth Joyé et Jean-Pierre Nicolas en musique de chambre.

Elle a intégré l'ensemble Escapades en 2011.



Rhaissa Cerqueira, Soprano

Née au Brésil, Rhaissa Cerqueira a commencé l’étude du chant à l’âge de 14 ans. En 2011 elle obtient son bachelor en chant lyrique à l’Université Fédérale de Minas Gerais et chante le rôle de Mimi (La Bohème – Puccini).

Sa grande affection pour la musique baroque l’amène à se produire dans les plus grands festivals de musique ancienne au Brésil. Elle participe aux divers concerts comme soliste et chante des rôles comme La Música (L’Orfeo – Monteverdi) et Proserpine (La descente d’Orphée aux enfers – Charpentier) sous la direction de Nicolau de Figueiredo.

Elle est admise à la Haute École de Musique de Genève (HEMGE) où elle obtient en 2015 son diplôme en chant baroque. Actuellement elle suit le Master en pédagogie (Chant Baroque) et est lauréate de la fondation SIGG.

Parallèlement à sa carrière de soliste, Rhaissa est chef de chœur. Au Brésil elle a dirigé les chœurs d’enfants « Vez e vozes da educação » de la Mairie de Vepasiano – MG et « Coro infantil de Baldim » de la Mairie de Baldim – MG. Actuellement elle dirige le chœur mixte L’Esperance, à La Joux – Fribourg.

Profondément soigneuse de l'importance de l’interprétation du texte, Rhaissa Cerqueira se dédie à l'étude du discours et de la rhétorique dans la musique ancienne ainsi qu’à l'étude de la mythologie, des allégories, des fables et de la littérature de l'époque. Sa passion et sa conscience de l'aspect dramatique la distinguent en tant que chanteuse et dotent ses interprétations d'une expressivité à la fois subtile et étonnante.

Elle chante régulièrement avec plusieurs ensembles dédiés à la musique ancienne et se produit principalement en Suisse et France. Rhaissa Cerqueira est co-fondatrice de l’Ensemble Mnemusik spécialisé dans l’interprétation de la musique ancienne.



Jean-Marie Chevalier, Viole de gambe

Jean-Marie Chevalier a commencé le violoncelle à l'âge de 7 ans dans la classe de Laure Levasseur à Bernay, puis l'a étudié à Lisieux avec Catherine Lecompte et au Conservatoire du 5e arrondissement de Paris avec Nathalie Ruget. Il a passé son prix au Conservatoire National de Région de Paris en 2003.

Dans le même temps, il s'initie au violoncelle baroque avec Claire Giardelli, et débute la viole de gambe avec Laura Jeppesen à Boston (MA). Il poursuit sa formation auprès de Christine Plubeau au Conservatoire du 7e arrondissement de Paris, et obtient son prix au Conservatoire National de Région de Paris en 2009. Il s'est perfectionné lors de stages avec Marianne Müller, Élisabeth Matiffa et Pere Ross.

Il se produit régulièrement en concert, et a notamment collaboré avec le Concert Latin, les Sorbonne Scholars, les Tricksters ou l'ensemble Enharmoniques de Jean Rondeau. Il a dirigé Le Devin du village de Jean-Jacques Rousseau en 2004.