Ensemble Escapades - Musiciens


Manuel Personne, Flûtes et Chant

D’abord instrumentiste, flûtiste à bec virtuose, Manuel Personne obtient un premier prix à l'Ecole Nationale de Musique d'Orsay avec Jean-Pierre Nicolas en 2006. Il contribue à fonder l’ensemble Escapades l’année suivante, et continue ensuite à se perfectionner dans les répertoire Renaissance et Baroque, avec Claire Michon, Sébastien Marq, Alexandre Salles et Patrick Cohen-Akénine. Il se familiarise également avec le Clavecin et la Basse Continue.

Passionné par les relations entre musiques vocales et instrumentales, on le retrouve ponctuellement en compagnie de chanteurs dans des productions du Centre de Musique Baroque de Versailles, sous la direction d’Olivier Schneebeli, et plus récemment à l’Opéra Garnier, avec la Cappella Mediterranea, sous la baguette de Leonardo Garcia Alarcon, toujours à la flute.

En 2014, Manuel Personne débute le chant dans la classe de chant d’Olivier Céroni, s’exerce en tant que choriste dans plusieurs ensembles, et se produit également comme Ténor soliste. Avec l’Ensemble Escapades, on l’entend ainsi aussi bien en tant que flutiste que chanteur.



Jeanne Truong, Flûtes

Jeanne Truong débute la flute à bec à l’âge de 7 ans au conservatoire de Vitry- sur-Seine avec Denis Chevrier. Elle y obtient son prix de perfectionnement à l’âge de 14 ans. En 2003, elle est acceptée au Conservatoire National de Région de Paris dans la classe d’Ariane Maurette (et de Noelle Spieth pour la musique de chambre), et en sort avec son Diplôme d’Etudes Musicales. Elle poursuit ensuite ses études musicales au Conservatoire Royal de La Haye auprès de Sébastien Marq, Dorothea Winter et Daniel Brüggen, et y obtient en juin 2010 son diplôme de soliste en flûte à bec.

Parallèlement, elle a étudié la flute traversière moderne avec Christophe Brandon puis Jeroen Bron, et remporte en juin 2005 le premier prix au concours de l’UFAM. Récemment, Jeanne a débuté le traverso sous les précieux conseils d’Hélène d’Yvoire à Paris.

Jeanne Truong a participé à de nombreux stages de musique ancienne en France, Norvège, Belgique, Italie et Allemagne, ainsi qu’au PRIME project (musique contemporaine), sous la direction d’Antonio Politano. Elle s’est produite depuis au sein de divers ensembles de musique baroque dans des festivals tels que les Fringes d’Utrecht, le festival de Barcelone, le festival de Reincken et la saison Jeunes Talents à Paris.



Eva Rivera, Harpe triple

Eva Rivera débute ses études musicales au Real Conservatoire Supérieur de Musique de Madrid sous la direction de Maria-Rosa Calvo-Manzano où elle obtient la Mention Honorifique de fin d'étude en 1997.

L’année suivante elle décide d’intégrer le CNR de Paris pour approfondir le répertoire contemporain de la main de Brigitte Sylvestre et reçoit en 2000 le Premier Prix.

Après avoir achevé ses études de harpe moderne, elle se sent fortement attirée par le répertoire et l’univers de la musique ancienne et décide alors de travailler la « arpa dopia ». Elle s’inscrit au Département de musique ancienne du CNR de Paris dirigé par Charles-Edouard Fantin avec lequel elle travaillera pendant trois années avant d’obtenir son DEM de musique ancienne en 2007.

Elle débute sa carrière professionnelle en offrant des récitals dès l’âge de 16 ans à travers toute sa région natale de Galice (Espagne).

Eva Rivera collabore régulièrement depuis 1997 avec de nombreux orchestres espagnols de renommée internationale tels que la RTVE, OSPA, OSG, RFG…, et enseigne actuellement la harpe à l’école de musique de Saint-Leu-la-Forêt.



Blandine Commerçon, Viole de gambe

Blandine Commerçon débute la flûte à bec à l'âge de 8 ans au conservatoire de Vitry-sur-Seine dans la classe de Denis Chevrier. Elle intègre par la suite la classe de Pierre Hamon au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris, où elle obtient un premier prix de musique de chambre de la ville de Paris en 1999 puis un premier prix de flûte à bec de la ville de Paris en 2000.

Elle se perfectionne durant un an auprès de Michelle Tellier au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt. En parallèle, elle commence l'apprentissage de la viole de gambe au conservatoire du 7ème arrondissement de Paris auprès de Christine Plubeau et a l'occasion de profiter des enseignements de Sébastien Marq, Elisabeth Joyé et Jean-Pierre Nicolas en musique de chambre.

Elle a intégré l'ensemble Escapades en 2011.



Jean-Marie Chevalier, Viole de gambe

Jean-Marie Chevalier a commencé le violoncelle à l'âge de 7 ans dans la classe de Laure Levasseur à Bernay, puis l'a étudié à Lisieux avec Catherine Lecompte et au Conservatoire du 5e arrondissement de Paris avec Nathalie Ruget. Il a passé son prix au Conservatoire National de Région de Paris en 2003.

Dans le même temps, il s'initie au violoncelle baroque avec Claire Giardelli, et débute la viole de gambe avec Laura Jeppesen à Boston (MA). Il poursuit sa formation auprès de Christine Plubeau au Conservatoire du 7e arrondissement de Paris, et obtient son prix au Conservatoire National de Région de Paris en 2009. Il s'est perfectionné lors de stages avec Marianne Müller, Élisabeth Matiffa et Pere Ross.

Il se produit régulièrement en concert, et a notamment collaboré avec le Concert Latin, les Sorbonne Scholars, les Tricksters ou l'ensemble Enharmoniques de Jean Rondeau. Il a dirigé Le Devin du village de Jean-Jacques Rousseau en 2004.



Sophie Rigaut, Clavecin

Après une formation de pianiste, Sophie Rigaut étudie le clavecin, la basse continue et le clavicorde auprès d'Ilton Wjuniski en 2008 puis poursuit son cursus en clavecin et en basse continue auprès de Bibiane Lapointe et de Frédéric Michel, au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne, où elle obtient ses Diplômes d'Etudes Musicales de clavecin et de basse continue. En parallèle, elle participe à de nombreux stages auprès de Noëlle Spieth, Blandine Rannou, Michel Dévérité ou encore Aline Zylberajch.

Depuis plusieurs années, elle se produit dans des récitals, des productions d'opéra et au sein de divers ensembles de musique de chambre, en France, en Autriche, en Hongrie, dans des projets mettant régulièrement en scène musiciens, danseurs et comédiens. Elle a notamment joué à la Maison de la Radio et à la Chapelle Royale de Versailles.

Diplômée d'Etat de Formation Musicale, Sophie Rigaut enseigne cette discipline depuis 12 ans et dirige occasionnellement des ensembles vocaux.